TOP 

Toute l'actualité

COOL CLIMATE

L’avenir du vignoble mondial, tient dans sa propension, dans un avenir proche, à privilégier les terroirs les plus frais.

Cas pratique au Chili récemment lors du MSM, avec quelques dégustations pour approfondir le sujet.

Pour trouver de la fraicheur au Chili, il faut s'éloigner de la Vallée Centrale et rejoindre les côtes, ou les Andes. D’ailleurs la nouvelle délimitation de 2012, identifie clairement ces nouveaux territoires.

Un des meilleurs exemples qui soit est le sauvignon blanc produit par David Giacomini à la Bodega Recova.
Le domaine, situé au nord de Santiago en direction de Valparaiso, produit grâce au courants frais traversants venus de la côte ( à 11km ), des vins à l'équilibre rare, avec une aromatique qui n'est pas marquée par le végétal.

Le 2015 de David s'affiche baroque et séducteur. Le contre poids parfait de la mode actuelle des sauvignons chiliens qui s'impose par des vendanges précoces, des maturités souvent limites.

L’autre zone chilienne propice à la production de vins équilibrés se situe dans le piémont andins.

Deux précurseurs en la matière.
Tout d'abord, Alvaro Espinoza et ses Grenaches cultivés dans le secteur du Alto Maipo, sont à suivre de très près.

Plus au sud, les Carignans sélectionnés par Dereck Mossman Knapp en Maule et Itata, sont en train de devenir des références.

A suivre donc….

 

 

INCROYABLE PACIFIQUE

Il y a deux choses qui vous frappent lorsque vous arpentez les étals du Mercado Central de Santiago, la capitale du Chili ; La première, c’est la profusion de poissons dont nombre d’espèces vous sont inconnues (sans toutefois atteindre la diversité du marché de Tsukiji au Japon...).

La seconde, c’est la taille de ceux-ci !

Le Pacifique permet en effet grâce à la richesse et à la douceur de ses eaux, à toutes les espèces qui y vivent d’atteindre des tailles impressionnantes.

Les oursins sont par exemple cinq fois plus grands que ceux pêchés sur nos côtes. Les langues d’oursins sont ici servies en ceviche....

Un des poissons le plus pêché est la Reineta, un poisson pélagique de la famille des Bramidae, que les chiliens accommodent également volontiers en ceviches !

Version dégustée au restaurant Mulato, calle José Victorino = Reineta + poulpe + gamberones + oignons rouges.

Bon appétit.

 

 

L’ARGENTINE ET SA PREMIÈRE RELIGION....

 

.....LA VIANDE !!

Article écrit en 2012 :

Lorsque vous arrivez en Argentine, oubliez la vision du steak à la française, celui de 150g ! Ici, la première des religions est belle et bien la viande et de « vaca por supuesto » !

Au pays des gauchos, amateur de viande porcine ou autres passez votre chemin, la viande de bœuf est ici reine et est mise en valeur par des moyens de cuisson des plus perfectionnés.

On trouve ainsi différentes méthodes de cuisson, la Chapa, l’Asador, mais surtout la Parilla.

Ce mode de cuisson au charbon s'avère beaucoup plus minutieux et précis que notre barbecue national.
Il permet de cuire la viande lentement, préservant ainsi la texture, texture accentuée par des découpes de viandes appropriées.

La Parilla traditionnelle comme l’entende les argentins débute avec les abats (molleja entres autres, ie ris de veau ; splendides !) avant de poursuivre par des coupes de viandes toutes plus originales les unes que les autres. Le tout accompagné de sauces criolla ou chimichurri.

Essayer donc un Bife de Chorizo, un Vacio ou encore un Ojo de Bife à l’épaisseur et au fondant exceptionnels ! Il n’est pas rare d'avoir plus de 500g de viande dans son assiette.

A vos fourchettes !!!

SAYONARA TSUKIJI

A l'instar des Halles de Paris qui ont déménagé à Rungis il y a quelques décennies, le plus grand marché aux poissons du monde est sur le point de quitter le centre de Tokyo au mois de novembre prochain.

Il était déjà cependant très difficile d'y accéder début 2016, les différentes polémiques autour du thon rouge n'aidant sans doute pas à la transparence. Ma tentative de janvier s'est donc soldée par un échec, dommage...

Un triste constat quand on sait que c'est sur les étals des marchés que bas le coeur de la gastronomie et la culture de chaque pays....

 

 

LES 101 MOTS DU CHAMPAGNE

Tout nouveau, tout beau, 101 mots qui pour moi symbolisent le mieux l'univers du champagne ! A la façon d’un instantané de la région en ce début 2016.

Aux Editions Archibooks.

Une citation tirée de ce petit ouvrage pour vous donnez un avant goût !

"In victory, you deserve Champagne, in defeat, you need it"

Sir Winston Leonard Spencer Churchill