TOP 

Toute l'actualité

ACCORDS METS/VINS #3

Chinon Domaine Bernard Baudry 2014 et perdrix rouges rôties :

La perdrix commence à apparaître sur les étals à partir de fin octobre.

Nous rencontrons le plus souvent la perdrix rouge, elle est plus charnue que ces congénères. La perdrix reste cependant un tout petit animal (400/500 grammes) et il est préférable d’en compter une par personne.

Sa chair ferme nécessite d’être accompagnée d’un vin possédant à la fois caractère et charme tout en évitant absolument l’écueil de l’évolution.

Sur une perdrix rôtie, les Cabernet Franc de Bernard et Matthieu Baudry répondent parfaitement à la chair goûteuse et à la texture ferme du volatile. Le goût de gibier n’est que peu ou pas perceptible. Privilégiez par contre un millésime comme 2013, le 2014 possédant une sève trop importante pour ce petit gibier !

 

MILLÉSIME 2016

Photo : grappe de Chenin, Mas Cal Demoura au 19 août 2016

Comme promis, état des lieux au 01/11 des vendanges 2016.

Un millésime globalement compliqué par les conditions climatiques et des quantités récoltées moins importantes que pour la récolte précédente (baisse de 12% en volume au niveau national, soit l’une des plus faibles récoltes depuis 30 ans).

Les aléas ont été nombreux :

-       Gel tardif au printemps qui a touché la Loire, la Champagne et la Bourgogne.

-       La grêle a ensuite affectée la Bourgogne, les crus de Fleurie et Morgon en Beaujolais ainsi que le secteur du Pic-Saint-Loup touché lui le 17 août.

-       Une pression mildiou et un décalage important de maturité ont été constatés pour les vignobles les plus touchés.

-       A contrario, les vignes ont eu soif dans le sud : en Provence, en Languedoc et en Roussillon notamment.

Seules les régions suivantes ont tiré leur épingle du jeu : le Bordelais, l’Alsace et le Rhône.

 

FOV CLAP DE FIN

Les Foires aux Vins :

Le mois de novembre signe à la fois la fin des vendanges (topo à suivre ici-même la semaine prochaine) mais aussi celle des foires aux vins !

Alors qu’elles étaient il y a encore quelques années l’occasion de faire de très belles affaires, elles se sont aujourd’hui diablement appauvries et ne proposent que de rares opportunités.

Il est loin le temps où j’avais pu acheter une bouteille de Pavillon Rouge, le second vin de Château Margaux, certes sur un millésime compliqué 1991, à 11 francs !!

L'explication principale est simple : en 2016, les grandes surfaces achètent avant tout un prix et un volume. Il reste alors peu de place pour les vins de qualité ! Une raison de plus d’aller dans le vignoble à leur rencontre afin de compléter votre cave !

Mon conseil : réservez les foires aux vins pour acheter des bouteilles d’une année de naissance en particulier, et pour cela privilégier le bordelais, dont les vins évoluent généralement bien dans le temps et à des prix qui restent souvent intéressants…

 

ECLECTIC LONDON

Cinéphiles de tout bord en visite à Londres, rendez-vous au Cinéma Écletic dans le quartier branché de Shoredich !

Un Cinéma très original par sa programmation mais surtout pour la carte des vins qu’il propose ! Vous pouvez en effet commander une bouteille de vin et l'apprécier pendant votre film !

Londres toujours, autre ambiance, celle des dégustations professionnelles. Celle à laquelle j’ai pu participer au mois de septembre se déroulait dans une boîte de nuit !

Une autre manière tout aussi pro d’appréhender le vin, sans fioritures…

Un Eurostar d’avance ?

 

LES ITALIENS ET LES PÂTES !

Où que l'on voyage, les pâtes sont toujours meilleures en Italie !

Un court séjour à Rome cet été m'a permis de m'en rassurer !

Mais pourquoi cette suprématie ?

Petit tour d'horizon :

Les œufs tout d'abord, les pâtes italiennes en contiennent beaucoup, jusqu'à une dizaine par kilogramme...

La farine, ensuite. En Italie elle varie en fonction des régions et des traditions. En général, la semola grano duro, est privilégiée, mais le kamut et le sarrasin notamment pour les casarecci sont également très populaires.

La simplicité ensuite. Les recettes des secondi, sont souvent limitées à 2 ou 3 ingrédients. Ainsi une spécialité romaine le Cacio e Pepe (Fromage et Poivre dans le texte), ne se compose que de Macheronni, de Pecorino et de Poivre !

Pour ce qui est du fromage d'ailleurs, privilégiez le Pecorino pour les pâtes longues (spaghettis/fusili bucati...etc) et le Parmesan pour les gnocchis. 

Enfin, le temps de cuisson est capital....la cuisson al-dente doit être respectée en fonction de chaque type de pâte !

Buon appetito !